Navigation Menu
Le CouchSurfing : la nouvelle tendance du voyage

Le CouchSurfing : la nouvelle tendance du voyage

le 2 juin 2016

Qui ne rêve pas de voyager et de découvrir toutes les belles choses du monde ? Souvent on ne peut pas se permettre un tel plaisir pour des raisons financières et professionnelles. Mais il y a quelques années, un voyageur américain a trouvé un moyen de réduire les dépenses en économisant sur l’hébergement ; d’où la création du CouchSurfing.

Définition et principes

Le CouchSurfing est un concept élaboré par Casey Fenton, Daniel Hoffer, Sébastian Le Tuan et Léonardo Bassani en 2004 dans le but d’assurer un service d’hébergement temporaire et gratuit, de personne à personne. En effet c’est un site web qui regroupe les passionnés du voyage dans le monde entier. Il s’agit donc de faire des échanges et d’offrir un hébergement gratuit ou plutôt une hospitalité aux voyageurs. Le CouchSurfing permet donc à la fois d’économiser et de faire de nouvelles rencontres.

Pourquoi recevoir des touristes chez soi ?

Ouvrir la porte à des parfaits inconnus peut s’avérer imprudent et dangereux. Mais rencontrer de nouvelles personnes, se familiariser avec eux et partager leurs cultures semble être une très belle expérience. Ce nouveau concept peut nous aider à nous ouvrir l’esprit et à faire confiance à nouveau. D’ailleurs, le CouchSurfer que vous allez héberger a déjà été accueilli et évalué par les membres du site. Jusqu’à aujourd’hui, les voyageurs trouvent ce concept intéressant et bénéfique.

Des impacts négatifs sur le secteur de l’hôtellerie

Bien sûr, le CouchSurfing évite aux touristes de payer des centaines d’Euros dans les hôtels de luxe. Le secteur de l’hôtellerie peut bien diminuer ses chiffres d’affaires d’ici quelques années si ce concept continue à se développer. Mais la grande différence entre les familles d’hôtes et les hôtels c’est la qualité de service ; puisqu’il s’agit d’une hospitalité, les CouchSurfer ne peuvent pas s’y attendre au grand luxe. Le CouchSurfing représente en quelque sorte une menace pour le secteur.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.