Navigation Menu
Séjour au Japon : Cap vers le pays du soleil levant !

Séjour au Japon : Cap vers le pays du soleil levant !

le 15 mars 2016

Cerisiers en fleurs, cérémonies et traditions, cuisines riches et délicieuses… Tout cela fait partie des choses à ne pas rater quand on est en voyage au Japon. Cependant, visiter ce pays pourrait aussi prendre un sens plus insolite. Suivez ce petit guide pour vous inspirer lors de votre prochaine escapade.

Un séjour Manga !

Pays du soleil levant, mais aussi des mangas, le Japon dédie plusieurs lieux pour les exposer, mais aussi pour permettre aux visiteurs de se mettre dans la peau des personnages de fictions. À Gamagori-Ishi, il existe une croisière spéciale One Piece où l’on vogue dans un bateau tout droit sorti d’un japanime. Sur l’île artificielle d’Odaiba, une grande statue haute de presque 20 mètres du robot Gundam a été installée. Quant au quartier d’Akihabara, elle est entièrement dédiée à la culture Geek et Otaku.

Dîner insolite

Au Japon, il n’est pas rare de trouver un restaurant à thème… Et même dans le thème de l’insolite. Pour les adeptes de chat, Tokyo présente plus d’une cinquantaine de « Neko café » ou Bar à chats. Ce sont des endroits où l’on peut siroter une boisson en caressant des chats ! Encore plus insolite, il existe un restaurant envahi par des Robots, encore à Tokyo, dans le quartier de Kabuki-Cho. Il y a aussi ce qu’on appelle les « Meido Kissa » à Akihabara, des restos où les serveuses sont habillées en domestiques.

Le tour des temples du Japon

Kyoto fait partie des villes incontournables du Japon. Cette ville possède à peu près deux mille temples et d’innombrables sanctuaires Shinto datant presque tous de l’ère Meiji. Outre les monuments, il existe un chemin dit Tetsugaku-no-michi ou chemin de la Philosophie emprunté pour les méditations. En second lieu se trouve la ville de Nara, proche de Kyoto. C’est l’une des destinations touristiques majeures du Japon en raison de ses temples et sanctuaires. En dehors des temples, Nara est aussi célèbre pour ses cerfs en liberté.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.