Navigation Menu
Les baignades les plus dangereuses au monde

Les baignades les plus dangereuses au monde

le 10 juillet 2020

Nager dans des rivières, des mers ou des lacs que vous ne connaissez pas peut devenir très dangereux voire fatal. Comme le dit l’adage, méfiez-vous de l’eau qui dort. Avant de visiter certains endroits, commencez par vous renseignez sur les lieux. Découvrez certaines régions où se baigner n’est pas du tout conseillé. La piscine de la mort sur l’île de Kauaï dans l’archipel d’Hawaï Cette petite baie est entourée de côtes rocheuses. Vous pouvez bien voir le fond du bassin puisque son eau est transparente. Idéal pour le bain, diriez-vous ? Ce panorama idyllique peut subitement tourner au cauchemar. La hauteur des vagues change parfois rapidement comme si l’océan venait s’acharner sur le baigneur, le prenant au piège. Par temps calme, pensez à jeter un coup d’œil à cet endroit atypique et extraordinaire si vous passez quelque temps sur l’île de Kauaï. Buxton et son lagon bleu en Angleterre Ne vous laissez pas tenter par son aspect paradisiaque. Sa couleur bleue aux teintes parfaites est générée par les substances toxiques présentes sur les rochers. Ces éléments sont également à l’origine de son pH de 11,3. A titre de référence, l’eau de javel a un pH de 12,6. L’eau du lagon est donc extrêmement nocive pour la santé sans compter les déchets de toute sorte qui se trouvent au fond. A coup sûr, le Lagon Bleu de Buxton, en Angleterre, est le dernier endroit sur la planète où vous souhaiteriez vous baigner. La Rivière Tualatin dans l’Oregon Ce sont les algues qui lui donnent sa couleur bleu-vert très intense. Le paysage séduit par son paysage d’une beauté pittoresque. Mais le danger provient des algues qui poussent dans cette rivière. S’y baigner est tout simplement une mauvaise idée. Les personnes qui ont osé l’ont appris à leurs dépens. Elles ont eu des irritations de la peau, des nausées et des vomissements. Le risque de paralysie est le cas le plus grave. Il vaut mieux l’admirer et se réjouir de la vue magnifique qu’elle...

Lire la suite
Le Luxembourg : entre tradition et histoire

Le Luxembourg : entre tradition et histoire

le 12 juin 2020

Le Luxembourg est un petit pays européen, il est également appelé Grand-Duché de Luxembourg. Cette nation se situe entre l’Allemagne, la France et la Belgique. Par ailleurs, les habitants connaissent un mélange de cultures provenant de ces pays sus-cités. Comme langues officielles, les gens y parlent le français et l’allemand. Visiter la capitale La capitale locale connaît un grand contraste : les différences entre la vieille ville et la nouvelle. L’ancienne a été érigée au XXe siècle et se situe sur des rochers, tout près des gouffres. Dans cette cité, il existe des ponts reliant les vallées. Afin de mieux découvrir les lieux, mieux vaut s’adonner au circuit Wenzel. Cette promenade fait voir des remparts, des rues pavées, des tours, des églises et des palais. La Place d’Armes propose différentes animations. Voir le quartier du Grund Le Grund est certes un petit quartier haut perché, mais connaît une ambiance aux goûts du jour. Cette localité se situe dans la vallée de la Pétrusse. Ses maisons de pierre ou taillées dans la roche font sa particularité. Comme attraits touristiques, ce lieu possède un pont ancien, construit au XVe siècle. Il y existe des remparts protégeant auparavant une forteresse, avec des jardins et des vignes positionnées en terrasses. Ce lieu est également destiné aux fêtards avec ses pubs et ses restaurants. Visiter les Casemates du Bock le Chemin de la Corniche Les Casemates du Bock figurent dans le Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ce lieu est composé d’un grand nombre de tunnels. Ces galeries souterraines s’étendent au total sur une longueur de 23 km. Ces cachettes étaient utilisées pour se camoufler durant les périodes de guerre et des sièges. Quant au Chemin de la Corniche, il s’agit d’une allée pour piétons édifiée par les Espagnols et les Français au XVIIe siècle. Cette promenade se situe tout au long des remparts Est de la ville...

Lire la suite
Trois raisons de rester en France et de découvrir notre pays

Trois raisons de rester en France et de découvrir notre pays

le 5 mai 2020

Pourquoi aller voir un autre pays alors que la France est un territoire si riche et magnifique. Tour de notre joli pays, des monuments historiques à visiter, de sa cuisine et de son savoir-faire dans la mode qui attire depuis des siècles. Une histoire et un patrimoine Quand on dit France, on imagine tout de suite la tour Eiffel. Mais il y a tellement à voir, tant pour les natifs que pour les touristes. D’immenses châteaux qui, pour certains datent de bien avant le moyen âge, des musées de renommée internationale, l’Arc de Triomphe, le Panthéon, les différentes églises. Il y a tant de merveilles à découvrir. Il y a aussi les divers mémoriaux tels que celui de Terre-Neuve de Beaumont-Hamel ou le monument de la reconnaissance à la France. La gastronomie française La cuisine française est reconnue dans le monde entier comme étant un art exquis qu’il faut au moins savourer une fois dans sa vie. C’est depuis le règne du Roi Soleil que la gastronomie prend une place si importante. La cour royale réclame les mets les plus fins et ces pratiques se sont propagées à travers tout le pays. Depuis, les voyageurs, ambassadeurs et consuls ont tôt fait de répandre les louanges des merveilles des tables françaises. C’est ainsi qu’est née la grande épopée de cette fine cuisine. Chaque région a sa propre gastronomie, ses propres spécialités. Le vin fait également partie des trésors gustatifs français. D’ailleurs, il est désormais possible de faire l’achat de vin rosé en ligne, ainsi que du rouge et du blanc. Idéal pour accorder un bon repas, pour recevoir des invités etc. Avant votre achat, veillez à bien sélectionner un site professionnel, nous vous recommandons www.monvinamoi.com, pour leur sérieux. La capitale de la mode Tous les grands de ce monde vont faire leur shopping à Paris. C’est toujours depuis le règne de Louis XIV que l’élégance est le bon goût sont devenus les maîtres mots qui dictent la mode française, mais surtout parisienne. Déjà, au début du XXe siècle, la capitale comptait plus de 300.000 couturiers dont le talent était reconnu partout. Un chapeau ou une robe de fabrication française sera toujours facile à identifier par sa classe et sa beauté....

Lire la suite
Un week-end à Deauville : les incontournables !

Un week-end à Deauville : les incontournables !

le 30 avril 2020

Un voyage sur la Côte fleurie inclut toujours un passage par Deauville et ses alentours. Cette station balnéaire a tout pour plaire : sa réputation luxueuse en a ébahi plus d’un. Cette ville bénéficie d’une popularité planétaire. Cette destination phare des côtes de la France est prisée par de nombreux voyageurs. Quelques mots sur Deauville Comme Deauville est particulièrement appréciée par les Parisiens, elle porte le surnom de « 21e arrondissement de Paris ». Cette ville a été érigée en 1860 sur un terrain marécageux. À cette époque, la mode des bains de mer battait son plein. Ainsi, des villes aux alentours ont également été créées afin de pratiquer ce divertissement innovant considéré comme bénéfique pour la santé. Visiter cette cité peut se faire même le temps d’un week-end. Profiter de la plage Deauville tire surtout sa renommée de sa plage d’environ 2 km de long. Celle-ci n’a pas toujours été naturelle du fait de l’aménagement des lignes ferroviaires de Trouville, la ville d’à côté, au XIXe siècle. Cette étendue de sable s’étirant chaque année se reconnaît facilement par ses parasols typiques. Ces accessoires sont des confections locales et comportent un nœud Deauvillais. L’établissement des bains de mer en met à la disposition des visiteurs souhaitant s’adonner au farniente. D’autres activités passionnantes La ville de Deauville est également célèbre pour son festival du film américain. Cette histoire tire sa source en 1975. Longs et courts métrages sont mis à l’honneur durant cet événement. Cette manifestation dure 10 jours, au mois de septembre. Pour les fans de sport hippique, l’hippodrome de La Touque est fortement conseillé. Ce site a été bâti en 1863, puis a bénéficié d’une piste de sable fibré en 2003. Pour un maximum de relaxation, la thalasso propose des journées spéciales...

Lire la suite
Arcachon : passez des vacances inoubliables en famille dans la ville des 4 saisons

Arcachon : passez des vacances inoubliables en famille dans la ville des 4 saisons

le 10 mars 2020

La ville d’Arcachon est située au sud du Bassin d’Arcachon dans le sud-ouest de la France. Cette ville balnéaire est un terrain de jeux idéal pour les activités et les découvertes en familles. Voici quelques visites et animations incontournables qui se déroulent près de votre camping du bassin d’Arcachon. Le parc Mauresque : une véritable oasis de fraîcheur et de calme Implanté dans le quartier de la Ville d’hiver, le parc Mauresque comprend des arbres majestueux dont nombreux sont centenaires. Une aire de jeux réservée aux enfants leur permet de se défouler. Vous vous arrêterez devant le théâtre de verdure et le superbe kiosque. Vous ferez une pause au Belvédère  pour contempler le point de vue unique sur la Ville d’été et le bassin. Vous serez séduit par l’arboretum qui compte un grand nombre d’arbres et de plantes exotiques rares, et enfin, par la roseraie qui rassemble plus de 600 rosiers. Partez sur les traces de l’histoire La ville propose diverses animations pour les familles. Le carnet d’énigmes spécial enfants en est une. En vous rendant à l’office du tourisme, ce mystérieux carnet vous sera remis. C’est ainsi que,ensemble, petits et grands, vous découvrirez les secrets de la ville dite « des quatre saisons ». Et peut-être, serez-vous récompensés grâce à vos bonnes réponses ! Cette animation est conseillée pour les enfants âgés entre 7 et 13 ans. Découvrez la vie des pêcheurs dans la Ville d’automne Vous ne craignez pas de vous lever tôt durant les vacances ? Vos enfants et vous-même souhaitez découvrir l’univers de la pêche ? Rendez-vous dès 6h30 du matin pour visiter la Criée. Accompagnés d’un guide, vous apprendrez tout sur la vente des crustacés et des poissons au retour de la pêche. Vous observerez aussi l’effervescence qui règne dans cet univers unique… et trouverez peut-être de quoi manger à midi. À voir au moins une fois dans sa vie...

Lire la suite
La Bolivie, un pays de montagnes

La Bolivie, un pays de montagnes

le 13 février 2020

Située au cœur de la cordillère des Andes, la Bolivie est avant tout un pays montagneux. Les paysages y sont majestueux, et vous serez certainement amené, au début, à mâcher des feuilles de coca pour repousser le mal d’altitude. En Bolivie, la montagne est un élément central de la vie et de la culture locales. Voici quelques exemples de montagnes boliviennes mythiques dont vous pourrez effectuer l’ascension. Pour organiser votre séjour dans les montagnes, contactez des professionnels comme www.voyages-bolivie.com. Le Huayna Potosi Dominant La Paz, la capitale bolivienne, le Huayna Potosi est certainement la montagne la plus célèbre du pays. D’une hauteur de 6088 mètres, le Huayna Potosi est accessible à des alpinistes ayant peu d’expérience en course glaciaire, mais une bonne condition physique tout de même. La difficulté de son ascension est considérée comme modérée, ce qui attire chaque année de nombreux touristes sur ses flancs. Le ChaupiOrco Moyennement technique mais assez engagée, l’ascension du ChaupiOrco vous permettra néanmoins de dépasser les 6000 mètres d’altitude. Dans cette partie de la cordillère Apolobamba, vous pourrez contempler l’un des plus grands glaciers au monde. À certains endroits, on se croirait face à de véritables cathédrales de glaces qui impressionnent les aventuriers depuis plus d’un demi-siècle. L’Illampu Face à la vallée de Sorata s’étend la cordillère Royale, sans doute l’une des plus belles de toute la région andine. De tous les sommets qui la composent, le plus esthétique et le plus technique, est certainement l’Illampu. Du haut de ses 6368 mètres, il posera sur vous un regard intimidant avant de débuter une ascension ouverte aux amateurs chevronnés. Le San Enrique Le mont San Enrique n’est certainement pas le plus haut de la Bolivie (5675 mètres d’altitude) mais il est technique à souhait, avec des passages mixtes en rochers et glace.Si vous êtes un alpiniste expérimenté en quête d’adrénaline, alors l’ascension du San Enrique est faite pour vous. D’une durée moyenne de 10 à 12 heures, elle s’apparente à un véritable challenge...

Lire la suite
languesenfete.fr | Le Boudoir de la Mode | Entre professionnels